50 partidos legendarios: la primera Copa de la Liga para Paris

Primer equipo

Como parte del 50 aniversario del club de la capital, PSG.FR te invita a revivir algunos de los partidos más importantes en la historia de Paris Saint-Germain. Hoy repasamos la primera edición de la Copa de la Liga, ganada por el club de la capital contra Bastia.

3 mai 1995, le Paris Saint-Germain et le SC Bastia s’affrontent à l’occasion de la première finale de la Coupe de la Ligue. Après avoir menacé d’envoyer une formation remaniée pour protester contre le choix de maintenir la rencontre au Parc des Princes, les Corses alignent finalement leur équipe type. Côté parisien, Bernard Lama et Daniel Bravo sont sur le banc, respectivement remplacés par Luc Borrelli et Bernard Allou.

Devant seulement 24 663 spectateurs, le match s’anime rapidement : après une frappe trop croisée du Bastiais Bruno Rodriguez (2e), le Brésilien Rai est dangereux mais sa tête plongeante file de peu à côté du cadre (3e). On continue sur le même rythme, et George Weah se présente seul face au gardien corse Bruno Valencony qui détourne sa frappe (8e), puis Rodriguez tente à nouveau sa chance, mais Borrelli s’interpose (9e). Après un corner direct de Paul Le Guen sur le poteau (18e), Paris ouvre le score sur un coup-franc de l’international français repris de la tête par Roche (1-0, 21e).

/media/130089/papier-2.jpg

Malgré les protestations des Bastiais, le capitaine parisien ayant légèrement bousculé son adversaire direct avant de reprendre le ballon, le SCB ne désarme pas et Borrelli détourne une nouvelle tentative de Rodriguez (33e) puis un tir d’Anton Drobjnak (35e). Le portier parisien s’incline finalement sur une échappée de ce même Drobjnak conclue par une frappe sous la transversale, mais l’arbitre annule - à tort - ce but pour un hors-jeu imaginaire (44e), et le PSG rejoint les vestiaires avec un avantage d’un but.

Paris déçoit après la pause, avec un tandem Weah-Ginola très discret. Antoine Kombouaré sauve les siens face à Drobjnak (59e), puis Luis Fernandez remplace Le Guen par Bravo (58e) et Ginola par Pascal Nouma (60e), qui se met en évidence sur une reprise détournée par Valencony (62e). Le Paris Saint-Germain assure définitivement son succès sur un centre d’Allou repris de la tête par Rai (2-0, 84e).

/media/130092/papier-1.jpg

Les Rouge et Bleu remportent cette première édition de la Coupe de la Ligue, Alain Roche soulève le trophée et Luis Fernandez reste modeste : « Ce n’était pas facile du tout. Bastia n’avait rien à perdre et a fait un grand match. On se devait de remporter quelque chose car, si on n’avait rien remporté cette saison, cela aurait été grave. Pour moi, pour les joueurs, pour les dirigeants et les supporters, c’est important. » Le club de la capitale s’offrira même le premier doublé Coupe de la Ligue-Coupe de France de son histoire, en s’imposant en finale de doyenne des compétitions contre Strasbourg (1-0).

/media/130090/papier-3.jpg

PARIS SAINT-GERMAIN - SC BASTIA : 2-0 (1-0)
Coupe de la Ligue - Finale
Parc des Princes - 24 663 spectateurs
Arbitre : Marcel Lainé.
Buts : Roche (21e) et Rai (84e).
PARIS SAINT-GERMAIN : Borrelli - Llacer, Roche (c), Ricardo, Kombouaré - Guerin, Allou, Le Guen (Bravo, 58e), Rai - Weah, Ginola (Nouma, 60e). Entraîneur : Luis Fernandez.
BASTIA : Valencony - Burnier, Leclerc, Santini, Debu - Faye, Casanova (c) (Rool, 17e), Ziani, Vandecasteele - Drobjnak, Rodriguez (Camadini, 82e). Entraîneur : Frédéric Antonetti.

Les victoires en Coupe de la Ligue en images >>>