Christophe Galtier: "Muchas ganas de empezar"

Conferencia de prensa

El técnico del Paris Saint-Germain respondió a las preguntas de PSG TV y de los medios de comunicación antes del partido de la jornada 1 de la Ligue 1 ante el Clermont, este sábado 6 de agosto a las 21:00 horas en el Stade Gabriel Montpied. Extractos.

PREPARACION

“Estamos bastante bien físicamente, nos estamos empezando a asentar a nivel táctico. Jugamos partidos de preparación en estadios llenos, con mucha intensidad. Nos preparamos bien, sin lesiones. Todos trabajaron bien. El grupo estaba serio, el estado de ánimo era bueno. Los jugadores estaban disponibles para el entrenamiento. Participaron en la preparación de los partidos con el sistema, con mucho trabajo con video para corregir algunos errores. Ellos también tienen ideas que presentar, hay que escuchar. Es muy interesante. »

TROPHÉE DES CHAMPIONS

“Me gustó el hecho de que anotamos tantos goles. Me gustó el respeto por la organización, los principios de juego, los interesantes tiempos de posesión y el esfuerzo de todos. Había un deseo de atacar con fuerza y ​​defender bien. Concedimos pocas ocasiones. Por otro lado, no debemos dar tantas posibilidades a balón parado a nuestros rivales. »

CLERMONT

« C’est le premier match. Il y aura beaucoup d’engagement dans un stade plein. C’est une équipe qui a fait une bonne saison dernière pour un promu. Ils voudront nous poser des problèmes. Il faudra être concentré et le plus dangereux possible. Bien sûr qu’on y va avec l’objectif de l’emporter. On fait ce métier pour être dans la compétition et vivre des émotions. On vit pour la compétition. Là, c’est le premier match et on veut entrer dans ce championnat. Il y a toujours une réelle envie de démarrer. Les stades sont pleins quand le Paris Saint-Germain se déplace. Il y a une vraie adversité. J’ai envie de découvrir ça. »

KYLIAN MBAPPÉ

« C’est un plaisir de récupérer Kylian Mbappé pour ce premier match de championnat. Il est très heureux de retrouver la compétition. L’équilibre, c’est une question d’envie. C’est aussi une responsabilité individuelle. On doit être très attentif à ne pas donner de possibilité à l’adversaire de nous faire courir. C’est une priorité sur un plan collectif, mais aussi une responsabilité individuelle. Quand un coéquipier fait les efforts, cela donne également envie aux autres. il peut également arriver dans un match de devoir d’accepter certaines périodes de jeu. On peut se retrouver avec des attaquants qui ont, pour X raisons, des difficultés à revenir. On doit accepter de défendre ensemble, mais on peut aussi passer à travers. Dans ce cas, il faut gagner du temps pour reconstituer le bloc équipe. »

SERGIO RAMOS

« Sergio Ramos fait partie des cadres du vestiaire et j’ai par habitude de penser que ce genre de joueur, qu’il joue ou non, doit apporter de l’expérience. On ne peut pas avoir joué autant de grands matches par hasard. Cela m’est arrivé que des joueurs expérimentés ne jouent pas dans mes anciens clubs, mais je m’appuie sur eux. Ils peuvent m’apprendre des choses, notamment grâce à leur vécu. Sergio n’a manqué aucun entraînement. Il a reçu un choc sur le quadriceps face à Nantes. J’ai demandé s’il pouvait encore jouer. Il m’a dit que oui, donc je l’ai laissé. »